Un nouveau jardin c’est une nouvelle page blanche prête à être utilisée. Vous y dessinerez toutes vos idées et y projetterez votre personnalité et vos goûts. Pour vous éclairer sur votre lancée, on vous donne nos astuces pour la création de jardin.

 

  1. Maîtrisez votre terrain

Avant toute chose, il faut que vous connaissiez les capacités de votre terrain et de ses spécificités. Pour un prix très raisonnable vous pourrez connaître la composition de votre sol et savoir s’il est trop acide, quel est le taux de calcaire et quels engrais conviennent mieux.  A certains endroits après les travaux de construction ou de grosses rénovations, les sols sont compactés. Il faudra creuser une épaisseur de 60cm environ pour l’aérer et le régénérer. Il doit y avoir suffisamment d’eau et d’air dans le sol pour toute base de jardin. Vous n’avez pas encore commencé les travaux ? Pensez aux démarches à réaliser lors d’un déménagement. Lisez ici les démarches à suivre lors d’un déménagement avec EDF. SI vous préférez être alimenté au gaz, renseignez-vous sur cette page quelles sont les étapes pour l’ouverture d’un compteur de gaz.

 

  1. Le choix du revêtement du jardin

Souhaitez-vous une pelouse naturelle ou en fibre artificielle ? Voudriez-vous une terrasse ? Une allée de pierres ? Quelle orientation solaire aura votre jardin ? Entourera t-il la maison ? Il est essentiel de vous poser toutes ces questions car le revêtement du jardin représente généralement 40 à 50% du coût total de la construction du jardin. En fonction du revêtement, vous pourrez choisir les plantes, l’aménagement (abris, pergola etc…).

 

  1. Choisir les plantes

Deux cas sont à observer : le cas des gens qui ont l’intérêt pour les fleurs et la main verte et ceux qui veulent un beau jardin fleuri sans trop s’y connaître.

 

  • Pour les mains vertes, sachez qu’il faut prendre en compte la température, la pluviométrie et l’ensoleillement de la région mais également la durée de la pousse des fleurs si vous souhaitez une flore diversifiée et surtout voir comment elle évolue dans l’année. Ainsi, vous saurez quel type de plante il vous faudra en fonction du nombre de fois où vous voudrez la changer.
  • Pour ceux qui ne s’y connaissent pas très bien, le conseil clé est de ne pas acheter avec les yeux ou le coeur. Dans les jardineries, les plantes poussent de façon artificielle avec des experts qui en prennent soin. Il vous faudra prendre en considération plusieurs critères.

 

  1. Le choix des matériaux pour vos projets

Quel matériau choisir pour votre terrasse ou votre votre abri, cabane de jardin ou encore votre pergola ou votre jardin d’hiver ? Tout dépend de ce que vous souhaitez en termes d’ambiance, de style et si vous souhaitez être écologique et réaliser des économies d’énergie. Bon à savoir, l’avantage du bois est qu’il peut être couplé à plusieurs autres matériaux et vous pouvez réaliser de nombreuses formes et prouesses architecturales. Cependant, les terrasses en bois par exemple sont mieux dans certaines orientations et certains climats plutôt à cause de leur entretien.